Bannière menu
Bannière menu
Bannière menu

2012, une année sous de bons auspices

Bien que pas mal de chefs d’entreprise rencontrés durant janvier dernier ne semblaient pas optimistes pour cette année 2012, compte tenu des incertitudes qu’ils affichaient quant aux nouvelles évolutions du marché des travaux publics qui reste tributaire essentiellement de lenteur à différents niveaux, le secteur regorge de projets en attente d’être lancés et/ou d’exécution, mais cela ne semble pas convaincre les acteurs du premier ordre pour pronostiquer sur 2012, à commencer par les fournisseurs d’équipements. Car qui dit construction rapide et aux normes dit, avant tout, équipements adéquats.

Pour notre part, nous sommes prêts à parier sur un taux de croissance de 20%, et tout l’y indique. Certes, 2011 est considérée comme une année en berne en raison du retard mis dans le lancement des projets du 2e quinquennal, mais les mois de novembre et de décembre ont sauvé la mise et ont montré un signe de reprise (lire notre article intitulé « Appel d’offre et attribution») et la tendance s’est confirmée en janvier. Les commandes et les ventes ont explosé en matériels de terrassement en janvier alors que le début d’année est réputé pour être un mois transitoire entre deux exercices qui se succèdent.

En appui à cette tendance, les chiffres de 2011 qui indiquent que le marché du terrassement, de carrière et béton occupent la pole position, loin devant (lire notre article «Marché»), même si ce n’est pas le toupet sur tous les créneaux, mais cela est lié au fait du développement de certains marchés en faveur sur d’autres ; priorité oblige.

Karima Alilatene

Dans la même catégorie

Leave a Reply