Bannière menu
Bannière menu
Bannière menu

Avant-projet de Loi de Finance 2021 : Care défavorable à une mesure de l’article 112

Le Think thank Care vient  de réagir à travers un communiqué ce lundi , ou il met en garde contre  une certaine mesure porté dans l’article  112 du nouveau  projet de loi de finance 2021, qui vient d être distillé sur des réseau sociaux, précise le document de Care.

Il reproche  cette disposition  qui  consiste à contraindre les entreprises à importer leurs intrants à crédit en devises dans le contexte de dévaluation du dinar qui s’annonce inéluctable. Le paiement des opérations d’importation s’effectue au moyen d’un instrument de paiement dit « à terme » payable à trente (30) jours à compter de la date d’expédition des marchandises.

Care  rappelle  que le  pays avait déjà eu à adopter la même mesure en 1994. Des entreprises avaient alors été contraintes d’importer leurs intrants à crédit (notamment avec l’emprunt « Beregovoy ») alors qu’elles souhaitaient payer leur achats en devises sans recours à un quelconque crédit. On leur a fait subir, contre leur volonté, un risque de change. Lorsqu’advient la dévaluation, elles se sont retrouvées avec des dettes quasiment doublées.  Le think thank interpelle les pouvoir  publics compétents de reconsidérer ce projet de mesure de ne  pas répéter  les erreurs du passé.

Dans la même catégorie

Leave a Reply