Bannière menu
Bannière menu
Bannière menu

CRBC, un nouveau géant chinois débarque en Algérie

La 4e  grande entreprise de construction étatique  chinoise Crbc a annoncé son arrivée en Algérie au dernier Sittem, notamment au 3e symposium, consacré à la logistique et le développement des infrastructures  en tant que relais régional.

16B5F5AA-2559-45D3-97C1-3D7A5642CE27

 

Les projets inscrits dans le cadre de “route de la soie étaient  ont été abordés et à l’honneur, ce qui nous amène à décrypter, que le choix de Crbc de s‘annoncer, en cet événement qui a rassemblé tous les acteurs du transport, des travaux publics en forces, notamment les grandes entreprises publiques, n’est pas seulement un effet d’annonce mais, probablement, préjugé du rôle que  jouera  cette société dans les futurs réalisations, notamment dans les domaines de son expertise, les voies ferrées et autres portuaires, ouvrage d’art  complexe et autres.

Main dans la main la Chine et l‘Algérie ont scellé d’excellent rapport dans le secteur de la construction en général, plus d’une dizaines des plus grandes entreprises de construction de rang mondial sont présentes en Algérie. En trois quinquennats, Elles sont passées maitresses du secteur du bâtiment et travaux publics, bien que talonné quelques fois par les entreprises turques dans le secteur privé.

Pour rappel Crbc qui est déjà présente en Afrique du Nord notamment en Tunisie et au Maroc et autres   d’Est en Ouest ou centrale. A noter qu’au Kenya, elle a réalisé le projet de construction d’une voie ferrée  472 km de long, en 60 mois, l‘expertise de ce mastodonte en Afrique sont nombreux à noter, le Projet de construction et de dragage de digress anti-silt dans le port d’amitié de la Mauritanie, et tant d’autres dans les domaines aéroportuaires, ponts …

L‘Algeria, malgré la crise du baril bas qui amenuise ses recettes, mais pourtant pourra tiré profit du déficit et du déséquilibre entre la valeur des échanges commerciaux entre son premier partenaire Commercial en le transformant en projet, elle compte selon les différents experts transformés cet état de fait par l‘inscription de deux projets de la route de la soie en griffant notamment celui des Mines de phosphates et le port de Cherchell et toutes les connexions aux sites en terme routes express, voie ferrée et autres parcs industriel et zones  logistiques. Ce qui préconise une reprise dans le secteur des btph.

Dans la même catégorie

Leave a Reply