Bannière menu
Bannière menu
Bannière menu
Bannière menu
Bannière menu

La 52e FIA : Part belle aux secteurs de la mécanique, de la Métallurgie et du bâtiment

La 52e édition de la Foire internationale d’Alger (FIA)  inaugurée  par le chef d’Etat  Abdelkader Bensalah, hier le  18 juin  est marqué par une défection d’une centaines d’exposants comparé aux éditions précédentes qui accueillait annuellement environ 700 exposants contre seulement 5 44 pour l’édition 2019.

Le contexte politique tumultueux  ne donne pas suffisamment de  visibilité aux acteurs économiques sur le le court terme, explique ce   recul aussi bien des coté des  nationaux que du coté internationaux.  La Fia réputé plus comme une vitrine d’expression  politicoéconomique nationale mais aussi des relations internationale.  pendant des décennie , elle fut  une vitrine d’ intense communications des nouveaux investisseurs  qui choisissent cet évènement  pour s’annoncer.

Il est à noter  les secteurs des secteurs dynamiques ou la concurrence est redoutable, les entreprises tiennent à marquer de leur présence. malgré l’absence de nombreux acteurs de grande taille, les secteurs de l’industrie mécanique, du bâtiment et de la métallurgie se sont arrogés la part belle en nombre de participants de 90 entreprises et de surface étalées sur 4502 m2.

suivit par  46  grands groupes d’ entreprises issus  de partenariat avec les étrangers ,  repartis sur une  surface d’exposition  de 4 323m2 , le reste est dédié au secteur de l’électronique et  l’électrique( 29 entreprises, 3 668m2), la chimie et la pétrochimie(61 entreprises, 2270m2), manufacture(24 entreprises, 698m2), services(73 entreprises, 2435m2), agroalimentaire et emballages(46, 2538m2)

 

Dans la même catégorie

Leave a Reply