Bannière menu
Bannière menu
Bannière menu

Sitp2023: Cscec affiche ses capacités de réalisations et engagements pour des constructions durables

La société chinoise CSCEC marque sa participation à la 19e édition du salon des travaux publics Sitp qui se tient du 14 au 18 novembre à Alger, en communicant  sur trois volets ,  à savoir, son leadership mondial,  ses grandes réalisations dans le secteur des travaux publics au niveau internationales et particulièrement en  Algérie et  ses engagements pour des constructions  durables respectueuses de l’environnement.

Les projets  du Rail dans le viseur , Cscec comme d’autres  sociétés  chinoises  ayant participer à la realisation des grands projects autoroutier et logement, en Algerie a saisi l ‘occasion du Sitp pour   afficher son  bilan  et son  grand intérêt pour les projets  de construction des lignes ferroviaires en Algérie. Grâce à son expertise en Chne dans le domaine de la construction ferroviaire, Csces a démontré sa capacité à réaliser des projets d’envergure. Son expérience internationale et ses ressources techniques comme atouts majeurs pour candidater au futur projets . La société a également mis en avant sa volonté de contribuer au développement de l’infrastructure ferroviaire en Algérie, en offrant des solutions innovantes .

Exprimant sa volonté de continuer  à contribuer au développement de  l’ Algérie  et prendre part aux nouveaux projets à lancer,  China State construction engineering  a tenu, à afficher sur son stand thématique  ses valeurs, ses capacités de réalisations  et ses engagements  pour des constructions durable pour un impact social positif et partager le savoir faire techniques. sur ce dernier point CSCEC   a mis en évidence,   l’effort fourni,   pour le respect  et la préservation du patrimoine  naturel , biologique  et  environnemental,  durant la construction de  la section autoroutière Nord Sud Chiffa -Berrouaghia selon la responsable de communication Sabrina Boudiaf rencontré sur le stand.

Rappelant,  visuels et video tournant  en boucle,  les plus  importantes infrastructures , à l’instar,  des travaux portuaires et maritimes, des infrastructures de  transport ferroviaire (y compris TGV, métro et tramway),  des méga-ponts, autoroutes, aéroports, couloirs de pipelines urbains, énergie électrique, Mines, métallurgie, pétrochimie, centrales nucléaires. En Algérie , CSCEC  à déjà   bouclé plus de  40 ans de participation  avec succès à de nombreux projets et  voire des records,  notamment  dans les ouvrages d’arts  ou elle a construit le  « plus long tunnel d’Algérie (9,5km) » et  « plus long pont d’Algérie » et « plus haut pont 82 m),   sur la section  la section autoroutière Nord-Sud entre Chiffa – Berrouaghia (53 km) et du  contournement de la ville de Cherchell sur 17KM et la voie express Bouismail-Cherchell de 48km de Tipaza.

Déterminés à évoluer  sur le marché algérien quelque soit le contexte concurrentiel  régnant  entre entreprises chinoises et autres nationalités , Csces annonce tous ses atout  sur cette manifestation économiques pour prendre notamment des parts de marché dans le secteur ferroviaire ou de grands projets sont inscrits au programme des prochaines réalisations.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans la même catégorie

Leave a Reply