btp+heavy
btp+heavy

Ça grince sur la dette fiscale des PME
Vers un recentrage du dispositif

Les résultats obtenus dans le cadre du dispositif de rééchelonnement des dettes fiscales des PME, opérationnel seulement depuis le mois d’avril 2012, sont plus mitigés. La procédure concerne théoriquement l’ensemble des entreprises  qui en font la demande, à l’exclusion de celles qui ont fait l’objet d’un dépôt de plainte par l’Administration fiscale pour manœuvres frauduleuses.  La décision s’applique à l’ensemble des dettes fiscales accumulées par les entreprises au 31 décembre 2011.

Le DG des impôts  expliquait  récemment   que  les modalités  de mise  en œuvre de ce dispositif comportent plusieurs formules, dont l’octroi d’un moratoire   d’une   année   en  faveur des entreprises  en difficulté  pour le paiement de leurs dettes fiscales,  l’étalement du paiement de la dette fiscale sur trois années, avec l’établissement  d’un calendrier de paiement mensuel, ainsi que l’abandon total des pénalités d’assiette et de recouvrement  au profit des entreprises qui auraient acquitté la totalité des droits en principal.

Toujours dans son bilan d’étape dressé à fin novembre dernier, Karim Djoudi reconnaissait  que l’opération «avance moins  bien et moins  rapidement  que dans le domaine bancaire. Il y a à ce jour 17 274 opérations pour près de 92 milliards de dinars traités», avait-t-il, néanmoins, précisé.

Le directeur de la Réglementation  fiscale au ministère des Finances, Mustapha    Zekara,    avait    parlé,    dès   la mi-septembre dernier, de «recentrage» du traitement  des dossiers  des entreprises souhaitant bénéficier du rééchelonnement   de  leur  dette  fiscale.  A l’origine du freinage imposé à la mise en œuvre du dispositif, le rééchelonnement des dettes fiscales des entreprises aurait conduit à «des excès». Selon différentes sources, le recentrage évoqué par M. Zekara pourrait conduire à réserver à l’avenir le bénéfice du rééchelonnement de leurs dettes fiscales aux seules «entreprises productrices».

Dans la même catégorie

Leave a Reply