Lafarge
Lafarge

Le développement des métiers passe par la séparation du tout corps d’état
BTPH Hasnaoui ouvre une usine de ferraillage industriel en 2015

visite usine
Visite de la nouvelle usine de ferraillage industriel pour les constructions d’ouvrages et autres constructions par le ministre de l’Industrie, M. Bouchareb.

Les besoins de croissance en construction de logements et d’infrastructures nécessitent un potentiel énorme d’entrepreneurs, de sous-traitants et de partenariats pour répondre à la commande actuelle en travaux publics.

Le groupe Hasnaoui, un leader de l’Ouest qui a évolué en amont et en aval du secteur des btph, est le modèle à reproduire dans les autres régions. Cet entrepreneur promoteur a su intégrer des solutions industrielles dans tous ses projets de construction et autres en promouvant les corps des métiers dont a besoin unmaître d’ouvrage.

La BTPH maître d’ouvrage est la société mère de la majorité des filiales industrielles du groupe Hasnaoui. Dans le groupe, plusieurs corps de métier à travers des filiales 100% algériennes ou en partenariat sont développés, notamment dans l’industrie du bâtiment, non pas lourde, comme le sous-entend la politique publique de l’habitat, mais en parallèle à celle-ci à travers la spécialisation des corps de métier, comme la chimie du bâtiment, la fabrication des bétons, des ciments colles prêts à l’emploi, de la menuiserie aluminium et la toute récente nouvelle usine de ferraillage industriel pour les constructions d’ouvrages et autres constructions visitée récemment par le ministre de l’Industrie, M. Bouchareb.

Plus de 5 entreprises issues de partenariats industriels et dans la réalisation réussit entre les sociétés de la BTPH et autres sociétés espagnoles et portugaises. Parmi les projets en cours de réalisation, la Spa HFMC issue d’un récent partenariat avec le portugais FMC (juin 2012). A noter quatre grands projets régionaux en cours de réalisation dans le secteur de la santé, l’éducation, la construction industrielle, l’hôtellerie et logements haut standing.

HFCM vise à moyen terme de devenir une des principales entreprises de référence sur le marché algérien. Parmi les projets on notera :

Grande raffinerie oranaise de sucre (GROS) | Berrahal Group – Oran
Grande raffinerie oranaise de sucre (GROS) | Berrahal Group – Oran

- La Grande raffinerie oranaise de sucre (GROS) pour le compte de Berrahal Group – Oran : La réalisation a démarré en février 2014 et devrait s’achever dans un délai de 17,5 mois. Cette grande raffinerie de sucre s’étale sur une surface totale de 72 000 m2. L’ouvrage est réparti en cinq zones : le stockage du sucre brut, le traitement du sucre brut, le traitement complémentaire, le stockage du sucre raffiné et, enfin, la dernière zone destinée au soutien. Pour connaître la dimension du projet, il faut savoir que celui-ci nécessite en béton structurel 13 330 m3, en acier 1 596 046 kg, béton structurel + 1 012 171,77 kg (pieux ) et route en béton : 18 185 m2.

Hôpital 60 lits à Tabia, Sidi Bel-Abbès
Hôpital 60 lits à Tabia, Sidi Bel-Abbès

- Un centre anti-cancer 140 lits, Sidi Bel-Abbès : Lancé en août 2014, et dont la fin des travaux est prévue dans 21 mois, cet hôpital est un centre spécialisé dans la lutte contre le cancer. Il est composé de plusieurs blocs : Bloc A : Admission de l’hôpital – Bloc B : Médecine nucléaire et laboratoires – Bloc C : Bloc opératoire central et réanimation, imagerie médicale, pharmacie, services de restauration et service d’enseignement – Bloc D : Radiothérapie et curiethérapie, unité de collecte de sang et d’analyse et un sous-sol comprenant service mortuaire, service stérilisation, cuisine, buanderie, service d’hygiène et incinérateur et parking du personnel. Techniquement, la surface totale de construction est estimée à 18 000 m2, la surface de VRD à 44 150 m2, le revêtement de sol en vinyle : 32 220 m2, cloison et contre-cloison en plaque de plâtre : 74 000 m2

Centre anti-cancer 140 lits, |Sidi Bel-Abbès
Centre anti-cancer 140 lits, |Sidi Bel-Abbès

- Un hôtiptal 60 lits à Tabia, Sidi Bel-Abbès : D’une surface totale de construction de 27 215 m2, quantité de béton structurel : 7 230 m3, quantité de coffrage : 43 370 m2, quantité d’acier : 800 000 kg, cet hôpital a connu un début des travaux en juillet 2014 qui s’étaleront sur 21 mois.

Il regroupe 08 bâtiments principaux (liés entre eux par des couloirs), composés de : bloc opératoire – chambres des patients – service restauration – service mortuaire – bâtiment administratif – logements de fonction – locaux techniques – aménagements extérieurs (mur de clôture, loge gardien…).

 

Complexe hôtelier H0160, Haï Yasmine, Bir El-Djir, Oran
Complexe hôtelier H0160, Haï Yasmine, Bir El-Djir, Oran

- Un complexe hôtelier H0160, Haï Yasmine, Bir El-Djir, Oran : Début des travaux mars 2014. Délai de réalisation 36 mois. Surface totale de construction : 29 650 m2, béton structurel : 12 465,05 m3, acier : 1 923 520,41 kg, quantité de coffrage : 63 211,03 m2. Ce complexe de 10 000 m2 est composé de 08 blocs de différentes hauteurs : le bloc hébergement sur une tour en R+12, un bloc R+5 pour l’activité annexe, deux blocs en charpente métallique sur le RDC, réservés aux salles des fêtes et aux salles de conférences, trois blocs de R+1 destinés à accueillir une banque, un club de santé, des locaux commerciaux, un espace de jeux et une piscine.

Dans la même catégorie

Leave a Reply