btp+heavy
btp+heavy

En France en 2017, et la croissance continue en 2018

ChantAvec 410 000 logements mis en chantier en 2017, soit 15% au-dessus de la moyenne de 1980 à 2016. Le logement neuf aura tiré la croissance du secteur du bâtiment cette année. La FFB prévoit un tassement des mises en chantier en 2018, à 399 000 logements. La croissance demeure cependant toujours au rendez-vous pour le secteur annonce le blog et forum du site construction exhibition et forum.

La reprise du bâtiment en France s’est très nettement accélérée cette année, avec une hausse de 4,7% de l’activité, en volume. Le retournement de tendance s’était manifesté en 2016, à + 1,6%. se félicite Jacques Chanut, le président de la Fédération Française du Bâtiment (FFB). Le logement neuf a, en effet progressé de 12,8% cette année – alors que fin 2016 il avait été prévu à + 8,6% –  contre + 4,8% l’année dernière (*). Mais, conformément aux prévisions de la Fédération, le non résidentiel a participé à l’embellie de 2017, puisqu’il a augmenté de 3,7%, alors qu’il avait chuté de 1,6% en 2016. Pour sa part, l’amélioration-entretien – qui représente près de 60% du chiffre d’affaires du secteur, progresse de 1,4%, contre 1,0% en 2016.

Reprise des travaux publics  en 2018

La FNTP prévoit une croissance de 4% en 2018. 2018 devrait aussi être la première année de création d’emploi depuis 7 ans pour le secteur.
La reprise recouvre cependant des disparités régionales. « L’Ile-de-France a redémarré, bien évidemment, avec le Grand Paris, mais aussi Toulouse, Rennes, Bordeaux, constate Jean-Philippe Dupeyron, le chef du service des Affaires économiques de la FNTP. Mais il y a des métropoles qui n’ont pas encore connu ce renversement de tendance, comme Lyon, Marseille, ou encore Montpellier ».
Au total l’activité des travaux publics devraient croître de 2,5% en 2017, pour un chiffre d’affaires de 36,6 milliards d’euros.

Dans la même catégorie

Leave a Reply