Bannière menu
Bannière menu
Bannière menu

1 200 logements en 2 ans aux Eucalyptus
Gaea construction se lance dans la promotion immobilière

Said Redouane Dg adjoint, Gaea construction
Said Redouane Dg adjoint, Gaea construction

Le marché de la construction de logements en Algérie a connu l’avènement de beaucoup de sociétés chinoises durant la dernière décade. L’insuffisance de l’outil national pour répondre à la demande massive, la crise de logement et l’aisance financière, tout ça a permis d’ouvrir le marché aux sociétés étrangères. Les constructeurs chinois sont les premiers acteurs du marché des travaux publics, du bâtiment et même du ferroviaire avant de se faire talonner par les Turcs, les Libanais, les Portugais et les Espagnols dans la promotion immobilière de luxe. Souvent les sociétés chinoises construisent pour le compte des promoteurs sans se faire de la publicité, dont, entre autres, le promoteur Bessa. Dans cette édition, nous allons vous faire découvrir Gaea, une société de construction chinoise qui, depuis peu, s’est lancée dans la promotion immobilière de logements haut standing et qui s’est distinguée durant le Batimatec par son offre alléchante, à savoir que pour tout achat d’un appartement durant le salon, elle offre tout l’ameublement. Il a lancé pour son propre compte 700 logements qui sont en cours de réalisation. Gaea construction, selon son directeur adjoint Saïd Redouane, a de très fortes capacités de production en logement. Théoriquement, elle peut produire jusqu’à 5 000 logements par an. Pour attester ses propos, il nous a annoncé que celle-ci avait construit 1 200 logements en 2 ans aux Eucalyptus (Larbaâ), commande publique. Malgré toutes les tensions et lenteurs bureaucratiques, Gaea a surpassé tous les aléas et contraintes grâce, notamment, soutiendra-t-il, au sérieux et à la rigueur des travailleurs chinois. En 9 ans de présence active sur le marché algérien, Gaea a totalisé 102 projets et a réalisé 25 000 logements répartis sur 24 willayas, un taux estimé en-deçà des capacités théoriques de l’entreprise, poursuit son Dg adjoint. Gaea construction a capitalisé un chiffre d’affaire se 72 500 millions de dinars. On notera plusieurs projets phares en 2015 : les deux tours à Oran de R+20 étages pour le maître d’ouvrage Belazoug promotion pour un montant de 54 990 000, 100 logements pour le compte de Soprim à Chéraga, 112 logements à Kouba pour le promoteur El-kortbia 783 logements pour le maître d’ouvrage sci les asphodèles Koléa Parmi les équipements, le showroom Hyundai à Ben Aknoun pour un montant de 95 708 193,75 dinars, le showroom de Sovac (vw) Grands Vents Chéraga pour un montant de 33 064 380,47 dinars et le terminal Audi pour (69 825 436,20 DA, le showroom de Tahkout à Constantine d’une superficie de 1 771 m2 à 43 384 770 dinars et un autre à Sétif pour le même maître d’ouvrage à 79 633 000 dinars. Plus son Gaea tower, son futur siège à Bouzaréha en cours d’étude par ETIC, un bureau d’étude coréen, 3e grand bureau d’étude en Corée du Sud.

M. K.

Dans la même catégorie

Leave a Reply