Bannière menu
Bannière menu
Bannière menu
Bannière menu
Bannière menu

Entretien avec M. Abdennour Houaoui, directeur général d’Arab Leasing Corporation au BTP Algérie :
La machine BTPH tourne à plein régime

BTP matériels Algérie : Qu’est-ce que le leasing ?
Le leasing est une opération commerciale et financière par laquelle un établissement financier (crédit-bailleur), c’est-à-dire ALC, met à la disposition d’un tiers (crédit-preneur) un bien pour une durée déterminéemoyennant le paiement périodique d’un loyer arrêté au préalable. A l’issue de la période de location, il est offert au crédit-preneur une option d’achat du bien financé par le paiement de la valeur résiduelle.

Le marché du leasing, pour ce qui est du BTPH, notamment, se développe t-il en Algérie ?
Absolument. Depuis que ce secteur est régi par une loi (96.06), les opérateurs sont de plus en plus nombreux à recourir à cette forme de financement. En ce qui concerne ALC, premier établissement du genre en Algérie, nous connaissons une croissance assez importante. Il faut dire que les avantages du leasing sont très attractifs.

Pouvez-nous nous énumérer ces avantages ?
Chez ALC, il y a, d’abord, les délais de traitement du dossier qui sont très courts. Tout est ficelé entre 7 et 10 jours. Ce qui est un gain considérable pour le client. Le leasing permet, ainsi, de financer à moyen terme des invetissements sans affecter les capacités d’ende(ement de l’entreprise et n’est pas inscrit dans les actifs du bilan. Ce(e formule de financement implique des loyers qui sont déductibles de l’assiette imposable constituant un moyen d’amortissement accéléré de l’investissement et permettant un gain d’impôt. De ce fait, il présente un avantage fiscal majeur. Les loyers sont fixes durant toute la période du contrat et permettent, donc, une gestion simple et sereine. Ces derniers ne courent qu’après livraison dumatériel.

Quel est le profil du demandeur de financement chez ALC ?
Les PME constituent l’épine dorsale de notre portefeuille clients mais nous accompagnons aussi certaines professions libérales (médecin, avocat, huissier…) pour les besoins de leur matériel et de leur équipement. ALC a financé, par ailleurs, plusieurs entreprises étrangères qui sont engagées dans de grands projets en Algérie. Des entreprises turques, chinoises, égyptiennes, entre autres, ont bénéficié de financement leasing, notamment pour de l’équipement BTP.

Pensez-vous que l’activité BTPH a un avenir en Algérie ?
L’Algérie est en train de se construire. De grands projets sont engagés dans les quatre coins du pays : les routes, les ouvrages d’art, le bâtiment, les infrastructures hydrauliques… Des sociétés d’envergure internationale prennent part à ces projets. La grosse machine du BTPH tourne en pleine vitesse. Les réalisations ne s’arrêteront pas de sitôt.

Propos recueillis par Djamel Zerrouk

Dans la même catégorie

Leave a Reply