Lafarge

Equipement travaux publics
Le fabricant SIMEG des candelabres prospecte de nouveau le marché algérien

Export+Algeria1Le fabricant tunisien SIMEG  prospecte le marché algérien en vue d’exporter plusieurs de ses produits issue de ses différentes filiales. Contacté par Mohamed Amine Bouchaala, directeur général et membre fondateur et propriétaire depuis 1978 du groupe, afin de faire savoir aux opérateurs algériens son intérêt à trouver des partenaire et sous-traitant ayant remporté des marché dans le domaine de la construction métallique des produits comme les Pylones, candelabres, mats,…

Le groupe tunisien est fort de son exportation et de son développement à l’international notamment en Afrique depuis 2005 selon la présentation jointe au communiqué qui Export+Cameroonnous est parvenu signé par le directeur général.

Le groupe propose des poteaux d’éclairage public, des poteaux métalliques téléphonique et GSM et tout ce qui est relié au construction métallique, des pylônes de haute tension (de 11KV jusqu’à 700KV) ainsi que les pylônes de télécommunication avec une capacité de 50000 tonnes/an.

Dans le domaine des équipements routier et autoroutier, il propose aussi des glissières métalliques.
Il rappelle que le groupe avait travaillé en partenariat sur le marché libyen en 1991 avec GECOL la société étatique libyenne en matière d’électricité qui détenait 70% de marché Libyen.

Le succès de l’entreprise tunisienne est aussi notable sur son territoire et en Algérie notamment dans le domaine de télécommunication ou elle a eu à travailler avec NOVATEL, HAYETCOM, SOTATEL, ITS, NXT, … qui font l’installation et le montage des pylônes pour ORANGE TUNISIE, TUNISIE TELECOM, OOREDOO Tunisie, OOREDOO ALGERIE, MOBILIS et DJEZZY.

SIMEG Group a marqué sa présence parmi les meilleures entreprises tunisiennes dans l’export surtout dans le continent africain tout en valorisant la qualité de produit tunisien à noter en  Mauritanie, le Sénégal, le Tchad… en arrivant jusqu’à les plus loin pays comme l’Ethiopie, le Cameroun, L’Iraq et la Jordanie.

Dans la même catégorie

Leave a Reply