Lafarge

Après Sidi Belabes en 2006 GHS s'installe à Constantine en 2017
Objectif de production  : 940 tonnes / jour de mortier prêt à l’emploi

grupopuma algerieLe groupe des GHS joue la carte de l’expansionnisme en matière d’investissement hors la région de l’ouest ou le groupe est bien établi. Après l’usine de mortier de Sidi Bel Abbès, lancée en 2006, le Groupe des Sociétés Hasnaoui a mis en service une deuxième usine de production de mortiers blancs prêts à l’emploi à Constantine en janvier pour atteindre un taux de production de 940 tonnes/jour.

Cette unité de Grupo Puma Algérie, filiale du Groupe des Sociétés Hasnaoui (GSH) a été inaugurée hier mardi, officiellement hier par le ministre de l’industrie et des mines,  Abdeslam Bouchouareb.

Un investissement de  20 millions d’euros consentit dans cette usine qui s’étend sur 22. 000 m2 avec une capacité de production de 400.000 tonnes / an de mortiers blancs prêts à l’emploi, selon la présentation de Omar Hasnaoui DG du GSH relayé par Maghreb Emergent.
La famille des produits de cette unité de l’Est est labélisée «Besma Djazairia. Un label qui rime bien avec la politique orienté vers l’export après le tout import–import.

Ils sont certifiés TUV et sont garantis par le Centre national d’études et de recherches intégrés du bâtiment (Cnerib) d’Alger.
L’usine est presque entièrement automatisée. Elle possède des équipements de dernière génération livrés par l’Espagnol Bedetec.
Le groupe GHS s’apprête à inaugurer dans quelques jours dans le sillage des tournées effectuées durant cette compagne électorale à inaugurer l’entrée en exploitation de la carrière de marbre à Tamanrasset qui viendra se substituer à l’importation des bloc de marbre .

Dans la même catégorie

Leave a Reply