Lafarge
Lafarge

Volvo célèbre ses 180 ans

 

Dans la dernière livraison de Sprit, le magazine qui nous parvient de Volvo Construction Equipment, il est fait état de toute l’histoire du constructeur suédois qui a célébré cette année son 180e anniversaire. A cette occasion, Sprit magazine consacre une édition spéciale intitulée : 180 ans d’avant-gardisme. Il retrace fièrement cette longue histoire qui a débuté depuis 1832, ponctuée à chaque fois par les innovations jusqu’à l’apparition en 1954 de son premier modèle de chargeuse sur pneu dotée d’un système de transmission parallèle et en 1978 des premiers moteurs à faible émission pour les équipements de construction.

Les distinctions

Une histoire jalonnée par la reconnaissance pour ses innovations qui ne tarissent pas avec le temps et qui s’est traduite par l’attribution de plusieurs prix, dont, pour ne citer que les plus récents, le prestigieux prix Red Dot pour sa chargeuse sur pneus L220G, en 2011, et cette année la mention «Le meilleur du meilleur» du prix Red Dot et la plus haute distinction fut pour son tombereau articulé A40F. Cette année, Volvo a aussi remporté l’or du prix de l’innovation du salon Intermat pour le système de pesage embarqué de ses tombereaux articulés série F à suspension intégrale.

Le plus ancien fabricant d’équipements de construction du monde se réjouit de nous raconter la chronologie de l’apparition de ses premières machines mais «jouit plus d’une culture et d’une tradition d’excellence enracinées dans tout ce qu’il fait, particulièrement en matière d’innovation, un domaine dans lequel  la société est à l’avant-garde. ».

Tout commence en 1832, en Suède, à Eskilstuna, quand Johan Theofron Munktell, qui n’avait alors que 27 ans, crée ce qui va devenir Volvo Construction Equipment. En plus d’être l’un des premiers industriels à fabriquer des engins de construction, il est le père de la première presse à imprimer suédoise.

Comme la société qu’il a créée et les machines qu’il fabrique, les valeurs et les principes de Johan TheofronMunktell, la qualité, l’innovation et l’expertise technique vont perdurer. Après la presse à imprimer, Johan TheofronMunktell donne naissance au premier métier à tisser mécanique, puis à la première tondeuse de Suède. Toutefois, c’est en 1853 qu’il innove vraiment avec la première locomotive à vapeur du pays, la «Forstlingen». Cette machine, qui est destinée à un chemin de fer minier, n’est pas immédiatement populaire.

En 70 ans, la société produit 6 500 locomotives à vapeur, jusqu’à l’arrivée du moteur à combustion. Lorsque l’ère de la vapeur parvient à son terme, loin d’être appelée à disparaître, la société Munktell est prête à se développer.

En 1913, elle produit le premier tracteur de Suède, avec un moteur à combustion bicylindre de 30 à 40 CV. Ce tracteur, qui pèse huit tonnes, inaugure une nouvelle ère pour Munktell, qui produit maintenant son propre pétrole. D’autres tracteurs suivent, ainsi que le premier rouleau compresseur à moteur, avec un moteur de 24 CV et une niveleuse pouvant se déplacer à une vitesse maximale de 9,1 km/h, en 1914.

Bref historique
Les «premières» de VOLVO- 1853 : Johan Theofron Munktell fabrique la première locomotive à vapeur de Suède.
- 1893 : Construction du premier moteur à combustion interne. C’est le début du succès de la société en tant que l’un des principaux fabricants de moteurs à pétrole.
- 1913 : Munktell produit le premier tracteur de Suède.
- 1932 : Munktell et Bolinder fusionnent et forment la société Bolinder Munktell.
- 1934 : Bolinder Munktell produit le légendaire BM 25, un tracteur.
- 1950 : Bolinder Munktell est rachetée par Volvo.
- 1954 : La société produit sa première chargeuse sur pneus H10, la première au monde à être dotée d’un bras à levage parallèle et d’un porte-outil à accouplement rapide.
- 1952 : Lancement des premiers moteurs diesel 3 et 4 cylindres à injection directe pour engins de construction.
- 1966 : Volvo produit le premier tombereau articulé du monde «Gravel Charlie».
- 1978 : Volvo produit les premiers moteurs à faibles émissions pour engins de construction, avec refroidisseur d’air de suralimentation pour de meilleures performances, une moindre consommation de carburant et moins d’émissions.
- 1981 : La société équipe ses chargeuses sur pneus de l’embrayage automatique.
- 1991 : Volvo équipe ses chargeuses sur pneus de bras de levage à articulation TPL, un système unique qui combine des mouvements parallèles à une énorme force de cavage. La même année, Volvo lance la CareCab, la meilleure cabine du marché.
- 1998 : Volvo CE devient la première société étrangère à investir en Corée.
- 2007 : Volvo CE lance le premier tombereau articulé à suspension intégrale du monde.
- 2010 : CareTrack, le système télématique de Volvo CE, est monté en série sur la plupart des machines. Les rapports d’exploitation, les rappels d’entretien et les messages d’erreur générés par ce système permettent d’améliorer la sécurité, la productivité et la disponibilité des machines.
- 2011 : Volvo CE est le premier fabricant d’engins de construction à recevoir le prestigieux prix Red Dot pour la conception de la Volvo L220G.
- 2012 : Premier fabricant d’engins de construction à signer un accord avec le programme «Climate Savers» du Fonds mondial pour la nature. Volvo se voit attribuer la mention «Le meilleur du meilleur» du prix Red Dot pour son tombereau articuléA40F et remporte l’or du prix de l’innovation du salon Intermat pour le système de pesage embarqué de ses tombereaux série F à suspension intégrale.

Dans la même catégorie

Leave a Reply