btp+heavy
btp+heavy

Montabert
Le leader mondial des brise-roches

De nos jours, la société française Montabert compte 440 employés et plus de 130 distributeurs indépendants répartis à travers les cinq continents. Elle réalise constamment d’importants chiffres d’affaires (112 millions d’euros, en 2007), dont 85 % émanent des seules activités implantées hors du territoire français. C’est ainsi qu’au fil des années qui passent, la société Montabert est devenue le leader mondial dans son secteur. De plus, sa notoriété s’est étendue à tous les continents, se développant et innovant constamment en justifiant, par la même, une réputation largement méritée dans le monde des engins et des chantiers de travaux publics, tels que les brise-roches hydrauliques, les pelleteuses, les excavatrices, les marteaux-piqueurs etc. Ce développement continuel est le fruit des efforts consentis depuis la fondation de la première usine Montabert au premier après la Première Guerre mondiale (1914-1918) qui avait ravagé le continent européen. Il s’en suivit un besoin formidable à travers les pays du Vieux Continent au cours des années suivantes pour reconstruire ce qu’ont démoli quatre années successives de conflit armé entre les principaux belligérants.

1921 : création de la société Montabert
Ainsi, Montabert, société française à caractère familial, est surtout spécialisée dans la fabrication des brise-roches, et qui avait vu le jour en 1921, a été fondée par Joannès Montabert. A cette époque-là, ce dernier avait orienté cette unité industrielle familiale dans la fabrication de l’outillage pneumatique. Mais huit années plus tard, cette jeune société était parvenue à concevoir et à réaliser le premier marteau-piqueur avant que la gestion n’échoit à Suzanne Montabert (en 1935) qui lui donna un nouvel essor, notamment en signant un accord de fabrication sous licence avec une entreprise d’outre-Atlantique.

La restructuration (1949) Quatre années étaient passées, et après la fin de la Deuxième Guerre mondiale (1939-1945), un autre membre de la famille, Roger Montabert, prit en main les rênes de la société en tant que présidentdirecteur général de ce grand groupe in- Historique Montabert Au premier quart du XXe siècle, une petite unité industrielle française a vu le jour, Montabert, fondée la famille éponyme dans les environs de Lyon (sud-est de la France). Rapidement, elle s’était lancée dans la conception et la fabrication d’équipements de démolition et de forage ; elle devait connaître un essor prodigieux. UsineMontabert à Saint-Priest (Lyon, France) BTP matériels Algérie 49 N° 06 / Septembre 2011 Le leader mondial des brise-roches dustriel qui avait rapidement pris de l’ampleur. Ce nouveau gestionnaire devait accélérer la commercialisation de marteaux de nouvelle conception par la création d’un bureau d’études, d’un département exportation qui verra le jour, en 1961, et le remplacement, en 1964, de l’air comprimé par l’hydraulique. De même, une série de filiales de la société essaima un peu partout à travers les principaux pays du continent européen.

Le tournant 1965
L’année 1965 vit la création et la réalisation parMontabert du premier brise-béton hydraulique. Les efforts continuels déployés par la société et le succès de ses produits qui ont logiquement suivi, lui permirent, en 1969, de devenir le premier constructeur mondial de marteaux démolisseurs et de conquérir, logiquement, plusieurs marchés. Deux années plus tard, la société Montabert, qui devait fêter son cinquantième anniversaire (1971), avait parcouru – depuis sa fondation au début es années 1920 – un long chemin dans la conception et la fabrication de divers outillages y compris ceux de chantier. Ses produits étaient réputés pour leur robustesse et avaient fait leurs preuves à travers les cinq continents, en dépit de la concurrence effrénée imposée par les constructeurs des autres pays dans cette gamme de matériels réputée particulièrement très difficile.

1980 : la notoriété mondiale La commercialisation, dès l’année 1987, des Robofores et des premiers briseroches hydrauliques au monde et à frappe variable a valu à la sociétéMontabert une notoriété mondiale supplémentaire. C’est ainsi que l’année 1994 a vu Montabert, entreprise familiale jusque-là, rachetée par le groupe américain Ingersoll Rand. L’entrée dans ce groupe d’outre- Atlantique lui avait permis de bénéficier d’une notoriété internationale accrue et à contribuer aux activités complémentaires d’Ingersoll Rand. L’usine du groupe Montabert, à Saint- Priest (près de Lyon, France), était devenue le centre mondial de production des brise-roches et des perforateurs hydrauliques ainsi que le principal centre européen de commercialisation de matériels de perforation Ingersoll Rand. Actuellement, la société a conquis les marchés mondiaux et acquis une place prépondérante dans son domaine, et ses différents produits sont commercialisés dans plus de 110 pays et ce, à travers les cinq continents.

La décade 2010 : une phase décisive
Les premières années de ce nouveau siècle ont vu la société Montabert connaître un nouvel et important essor dans les domaines de la conception, de la fabrication et de la vente de matériels hydrauliques et pneumatiques. On peut citer, entre autres, les brise-roches et les perforateurs hydrauliques et pneumatiques, les marteauxpiqueurs pneumatiques, et les outillages de démolition… En 2008, Montabert produisit de nouveaux produits comme la gamme Silver Clip (2004), la nouvelle gamme d’accessoires de démolition (2006), le briseroches V2500 pour porteurs de 27 à 40 t 2007), puis le micro-CPApour pelles de 5 à 10 tonnes et des brise-roches V1800 pour porteurs de 25 à 30 t. Au final, les efforts continuels déployés depuis bientôt un siècle avaient permis à la sociétéMontabert d’acquérir une notoriété solide étendue de nombreux pays dans le monde. Sa réputation auprès des professionnels des marchés publics, des mines et des carrières et des mines est incontestable y compris dans les sites et les pays où elle rencontre encore une rude concurrence dans son segment.

Rachid Mihoubi

Dans la même catégorie

Leave a Reply