Bannière menu

BATIMATEC 2022 : Lafarge Algérie dévoile sa stratégie 2025

Comme chaque édition du Batimatec Lafargeholcim Algérie annonce la couleur et le mot d’ordre de sa participation à la presse afin de marquer sa présence sur le plus important salon international des matériaux de construction. Le salon est l’occasion pour le cimentier de faire le point et de faire la démonstration de ses intentions sur le marché sous le thème générique « Accélérer la croissance verte », tel est le thème lancé par le groupe Holcim en novembre 2021 pour sa stratégie de croissance 2025. Aujourd’hui, Lafarge Algérie à son tour dévoile sa stratégie lors de sa présence à la 24ème édition du Salon BATIMATEC. Lafarge Algérie présentera ainsi son expertise en solutions bas carbone pour accompagner la transition environnementale de la construction et ses offres phares d’isolation thermique, ciment et mortiers au service des professionnels de la construction et des travaux publics.

Saisissant cette occasion de forte communication , Lafarge annonce en prime à la presse sa nouvelle Stratégie à 2025 du Groupe Holcim,   qui selon le communiqué, s’articule sur quatre moteurs de valeur en Algérie: en préambule il indique qu’ il poursuivra ses investissements et acquisition stratégiques , précisant au premier volet l’investissement sur   le projet de 12 M CHF pour la conversion des électrofiltres aux filtres à manches afin d’éliminer définitivement les émissions atmosphériques diffusées par les cheminées. Un investissement dans des installations pour maximiser l’utilisation de carburants alternatifs et de composants minéraux pour produire du clinker et du ciment plus « Vert », mais ne précise pas quelles seront les futures acquisitions. au volet innovation et transition énergétique lafarge essaye de montrer patte blanche en insistant la direction emprunter pour accélérer sa transition de la neutralité carbone en proposant de nouveau produits verts produits réduisants l’empreinte carbone, citant certains de ses produits , à l’instar de l’Airium récompensé par par le label Solar Impulse efficient solution. au volet Économie en participant à l’effort des exportations hors hydrocarbure, le cimentier ambitionne de faire de l’Algérie un acteur majeur de l’exportation du ciment et clinker dans la région méditerranéen et africain. Quantifiant si celle-ci en déclarant « Nous ambitionnons d’exporter plus de 3 Millions de tonnes pour l’année 2022. Nous pourrions être plus ambitieux, si certaines contraintes notamment de la chaîne logistique auxquelles, sont confrontés l’ensemble des opérateurs sont surmontées, tel qu’équiper les ports de moyens la réhabilitation et/ou réalisation des silos de stockage de ciment au niveau des différents ports, accorder la priorité d’accostage des navires dédiés à l’export,…etc.» Souligne Nicolas GEORGE, Représentant du Groupe Holcim en Algérie.

Sur ce volet Lafarge Algérie avec l’appui du Groupe Holcim, a initié localement plusieurs projets d’investissement, avec entre autres l’acquisition d’un Shiploader installé au port de Djendjen pour le besoin des exportateurs de clinker et ciment, la réalisation de la première plateforme logistique dédiée à l’export en partenariat avec l’entreprise publique Rail Logistique, filiale du Groupe SNTF, ce qui constitue un fort levier d’optimisation des flux d’exportation.

Dans la même catégorie

Leave a Reply