Lafarge
Lafarge

Bativert : des solutions innovantes et économiques

Dominé jusque-là par Bativert, qui est présent sur tous les segments : échafaudage, étaiement, coffrage…avec des partenaires comme Altrad France et Ulma l’espagnole, plusieurs intervenants aussi majeurs dans la vente et la location d’étaiements et de tours d’étaiement sont aussi présents sur ce marché. Premier intervenant sur lemarché depuis 1999, qui a marqué de son empreinte le monde de l’art, à savoir la cérémonie des jeuxAfricains, pour le décor du filmde Dahmane Ouzid Hadjadj, il a aussi reconstitué pour LightMedia, la prison de Serkadji. Les chantiers de Bativert sont énormes : l’aéroport d’Alger, l’université de Sétif, le métro d’Alger, et toujours à la quête de la qualité, de la sécurité. De plus en plus d’entreprises sont aussi tenues par ces paramètres comme ceux des délais ou de construire intelligemment. Mais comme tout marché, le client cherche la disponibilité, et c’est ce qui fait de Bativert un acteur majeur dans l’échafaudage, le coffrage et autres services par sa formule clé, à savoir la vente, l’option de rachat. Il se distingue aussi par ses référents sur le marché, notamment par les réalisations prestigieuses telles que les hôtelsMercure, Ibis, Tour ABC, centre commercial Bab Ezzouar, tour de Chéraga El Qods, le musée MAMA, la centrale électrique de Hadjrat de 1 200 megawatts (Cherchell), et Cojal dans le projet autoroute Est-Ouest.Coffrage monolithique en prime chez Modern Tower en Algérie
Bativert n’arrête pas d’innover sur le marché algérien en osant introduire des techniques révolutionnaires dans le coffrage et le béton pour la construction des tours. Sortir des 4,5m2, est l’objectif du premier responsable, Hamid Zeggane, qui est luimême architecte et fournisseur de diverses solutions et marques prestigieuses européennes sur le marché algérien. Ce principal acteur du matériel d’échafaudage, de coffrage, d’étalement, de monte-charges, d’ascenseurs de chantier, etc., prend de l’avance sur ses concurrents et vient d’introduire sur le marché algérien une nouvelle technique de coffrage en dalle pleine (poteau poutre), pour la construction de la moderne Tower. Cette structure du bâtiment en voile et dalle offre divers avantages, croît-on savoir auprès du premier patron de Bativert, Hamid Zaggane qui a initié cette technique dans le but de libérer l’architecte en Algérie de toute contrainte pour faire valoir tout son art et savoir architecturaux. D’autres avantages fort nombreux sont conférés par cette technique, qui rompt avec la construction traditionnelle aux multiples aléas, à savoir le coût et le temps, et en plus desmalfaçons sans parler des risques d’accidents, épargne son utilisateur avec cette ère révolue. C’est ce qui a incité son fournisseur à proposer des techniques utilisées ailleurs et, pourquoi pas, en Algérie.

L.A.

Dans la même catégorie

Leave a Reply