Bannière menu
Bannière menu
Bannière menu

3e salon du transport
Cosider TP s’arroge 50% des chantiers de rail et la totalité de l’extension du métro

Soumeya Zamoum, directrice de communication du groupe Cosider
Soumeya Zamoum, directrice de communication du groupe Cosider

L’avenir de Cosider TP est dans la construction et l’électrification des nouvelles ligne ferroviaire (+700km de chantier et de l’extention du métro de 9 km à réaliser selon le méthode de creusement par tunnelier.
Cosider TP n’a pas pu marquer de son empreinte dans la réalisation des tronçons de l’autoroute Est-Ouest ou elle a peu réalisé (36 km); en revanche dans le ferroviaire, elle s’est arrogée presque 50% des chantiers en cours, soit plus de 700 km de voies ferrées entrés en pleine phase de réalisation en 2015. Année aussi ou est entrée en production son unité de traverses mono bloc et bi bloc produisant à la cadence d’avancement de ses projets.
Les lignes en chantiers dans leur majorité, nous soutiendra  Soumeya  Zamoum, chargé de communication du groupe, sont des lignes à grande vitesse allant de 160 km/h à 220 km/h sur certains  tançons.
On notera que sur l’ensemble à réaliser 3 grands projets et des plus long sont  des nouvelles lignes à construire  en groupement avec d’autres entreprises à savoir  Infrafer, Estel Rail, Seror, Spata, Cosider ouvrage d’art et Astaldi : Boughezoul – M’sila 151 km, Djelfa – Laghouat (110km,) et Saida – Tiaret (153 km). Toutes sont  à voie unique mais extensible à deux voies précise notre interlocutrice.

Les troisième et quatrième projets ,  l’entreprise Cosider est chargée de réaliser seulement des tronçons, à noter Boughzoul- Djelfa sur un linéaire de 140 km et Ksar el boukhari – Boughezoul sur un linéaire de 40 km. Actuellement elle assure l’exécution des travaux de dédoublement de la voie de la ligne Beni Mansour – Bejaia pour passer à la vitesse de 160 km/h et de plus son électrification sur 87 km.
Pour le transport sous terrain, Cosider TP a aussi à charge la totalité du projet de l’extension du métro d’Alger, portant sur un linéaire de plus de 9 km reliant El Harrach à l’aéroport d’Alger. Tel sont les projets présentés aux visiteurs à l’occasion du 3e  salon des insfrastructures et transports.

Dans la même catégorie

Leave a Reply