btp+heavy
btp+heavy

Les marques des matériels de chantier font une bonne année 2014
Croissance affirmée pour Hyundai

Au regard des dernières évolutions du marché du matériel des travaux publics, mines et carrières, bâtiment et levage, l’évolution la plus frappante, en dépit d’un contexte de concurrence, concerne la marque Hyundai qui a repris le chemin de croissance après un bref recul enregistré en 2011 et le premier semestre 2013. Hyundai annonce +900 machines vendues sur les 9 premiers mois de l’année. D’autres sources statistiques des douanes confirment la progression de ce constructeur coréen sur le marché, qui pourtant ne dispose pas d’une gamme fullliner. Le succès de la marque Hyundai est le résultat d’une nouvelle politique de prix déployée sur la gamme des pelles. La marque réalise de gros volumes aussi sur la gamme de manutention industrielle.

Le résultat de la vente directe hors celles effectuées en CFR ne ressort pas sur le compte des concessionnaires ou bien marques. Cette catégorie de vente effectuée lors des concours à compétions est acheminée directement au nom des clients.

Sur les résultats apparents, les marques qui ont prospéré cette année sont MST et Foton qui totalisent +600 unités, Caterpillar (+490), Manitou (+340), XGMA (+330), Komatsu (+100), etc. Parmi les marques qui ont élagué des parts volumétriques de marché durant la même période Terex (272), JCB (environ 500), Hydraumek (+150). Parmi les marques qui se sont effondrées en raison de changement de dealer pour le marché algérien, la marque Doosan et Bobcat, Volvo, Case, New Hollande, dont les volumes ne dépassent pas les 45 unités pour chacune. Idem pour Jhon Deer et Hitachi qui tournent autour de 45 machines en vente directe. Parmi les marques chinoises qui prospèrent encore sur le marché : Sany (122), XCMG (138) et XGMA (330 unités).

K. A.

Dans la même catégorie

Leave a Reply