Bannière menu
Bannière menu
Bannière menu

Gestion intelligente des Villes : La certification TALQ version 2.0 fin prête en mars 2019

Le consortium TALQ ayant  pour objectif de définir un protocole de ville intelligente accepté dans le monde entier pour le logiciel de gestion centrale permettant de configurer, de contrôler, de commander et de surveiller les réseaux hétérogènes de périphériques de ville intelligente, vient d’annoncer que certification TALQ version 2.0 devrait être prêt d’ici mars 2019 pour permettre aux villes d’inclure la certification TALQ dans leurs offres.

Cette nouvelle version vise selon le communiqué diffusé à cet effet, à vérifier l’interopérabilité de plusieurs capteurs et contrôleurs de ville intelligente avec le logiciel de gestion centrale (CMS) de différents fournisseurs. Treize sociétés membres de TALQ ont assisté à un atelier de développeurs et à un événement festif pour tester les implémentations de TALQ version 2.0 les unes par rapport aux autres.

De nos jours , les villes exigent une interopérabilité entre les produits de ville intelligente de différents fournisseurs pour éviter d’être bloquées par des systèmes propriétaires. Ils peuvent également avoir besoin de plusieurs applications verticales de ville intelligente pour être contrôlées au sein d’un seul logiciel de gestion central. C’est la raison pour laquelle le consortium TALQ a mis au point le protocole Smart City afin d’unifier les systèmes de nombreux fournisseurs afin de traiter divers cas d’utilisation de la ville intelligente. Grâce au protocole de ville intelligente TALQ version 2.0, les villes sont désormais en mesure de sélectionner des périphériques et des réseaux auprès de plusieurs fournisseurs et de les contrôler via un logiciel de gestion centralisée unique. TALQ a également mis au point un programme de certification pour garantir l’interopérabilité des villes.

 

 

 

 

Dans la même catégorie

Leave a Reply