Bannière menu
Bannière menu
Bannière menu

Marché du camion poids lourd +16 tonnes
Mercedes se décline en beauté

Avant de revenir sur les évolutions par marques et types de camion, on notera que le marché global a progressé de 6% en 2014. En revanche, la part des camions européens a reculé de 9,6%, dont 14,5% de parts ont basculé vers le camion européen mais d’origine chinoise. Deux marques ont marqué l’actualité du marché : l’accroissement fulgurant du 682 Iveco made in China et la perte de la carte Mercedes camion de chez BMA.

Meilleur score des ventes Mercedes jamais enregistré

Comme mentionné plus haut, BMA clôt le dossier Mercedes en beauté. Mercedes en 2014 a fait mieux que toutes les années précédentes. Elle est connue pour être véhicule premium et cela signifie aussi plus cher. Selon les déclaratifs de vente, Mercedes clôturera l’année à plus de 500 unités vendues tous types confondus. La réparation entre chantier off road et on road pour les tracteurs Mercedes est connue pour ses performances sur chantier où il a enregistré 57% de parts de marché contre 43% sur la gamme tracteur routier.

La tendance du marché est en croissance sur le segment des camions porteurs, transport en chantier, qui totalise 1 561 unités contre 898 en 2013, soit une progression de 74%. Une croissance qui s’explique par les chantiers du bâtiment et travaux publics.

Par ailleurs, les tracteurs, transport routier, sont dans une tendance baissière en 2014. On notera 2 479 ventes effectuées en 2014 contre 2 922 en 2013, soit une régression de 15% de parts de marché de ce segment.

L’effet Iveco made in China sur la gamme européenne

Sur les 4040 ventes que totalise le marché, 3 452 sont réalisées par les marques premium et 855 par Iveco Chine, selon le prévisionnel d’une étude basée sur la tendance des ventes arrêté à fin septembre.

La marque italienne Iveco a connu un accroissement fulgurant depuis l’introduction du modèle 682 produit Iveco fabriqué en Chine. L’arrivée de ce modèle sur le segment des marques premium fin 2012 a totalement perturbé la donne. Le camion est un Iveco de marque italienne, donc européen, mais adopte le prix d’un chinois, pays où il est fabriqué. Ceci a permis un fort accroissement de la marque Iveco sur le marché dont les volumes de vente sont ramenés de 414 en 2013 à 899 à fin 2014. Evidemment, le 682, le nouvel étendard de la marque italienne, évolue mieux sur le segment du marché du transport chantier. On notera qu’avec 396 porteurs vendus et 64 malaxeurs, le 682 porteur s’arroge 45% de parts de marché contre 14% dans le segment de transport routier. La gamme produite en Italie, qui représente 301 unités camions, s’arroge 34% de parts de marché.

K. A.

Dans la même catégorie

Leave a Reply