Bannière menu
Bannière menu
Bannière menu
Bannière menu

Préparation enrobés à froid : Wirtgen annonce les performances de la nouvelle KM240i

Le nouveau KMA 240 (i) est la solution Wirtgen haute performance pour une préparation d’enrobés respectueuse de l’environnement et économique à proximité immédiate du chantier. Soit 20 tonnes de mélange recyclé à froid toutes les cinq minutes promet  dans son dernier communiqué, le  constructeur  allemand des  unités de fabrication ou de recyclage des enrobés à froid.

L’usine de mélange de recyclage à froid KMA 240 (i) de Wirtgen est capable de traiter une grande variété de matériaux de base, tels que les matériaux de construction recyclés, le RAP, les déchets de démolition du béton et les nouveaux matériaux de construction de routes, ainsi que des liants tels que le ciment, l’émulsion, ou mousse de bitume, qui peut être revêtu immédiatement et convient à la production de divers types de couches de base liées. En plus des couches de base traitées au ciment (CTB) et du béton compacté au rouleau (RCC), la machine peut également être utilisée pour produire des couches de base liées bitumineuses (avec émulsion ou mousse de bitume). Les différents mélanges peuvent être utilisés pour une large gamme d’applications, de la construction d’autoroutes à la construction de routes et de chemins en passant par la construction de parkings, de zone industrielles et autres.
Avec cette  technologie de recyclage à froid Wirtgen assure de maximiser non seulement la durabilité, mais offre également un énorme potentiel d’économies en plus de préserver les ressources naturelles : 100% du matériel existant est réutilisé, 100% moins de déchets, 90% moins de matériel transporté sur le chantier, 90% de ressources utilisées en moins, 50% moins de liants utilisés et de plus une préparation du mélange plus rapide grâce à un dosage optimisé des silos ou des camions-citernes alimentent l’usine de mélange de recyclage à froid en liants tels que le bitume chaud, l’émulsion de bitume et le ciment. Le dosage précis des matériaux d’entrée et des liants, dont le rapport est déterminé à l’avance par des tests préliminaires au laboratoire de construction routière, est contrôlé par un système de contrôle à microprocesseur éprouvé. Idéalement, le KMA 240 (i) charge ensuite le nouveau mélange de matériaux de construction homogène directement sur les camions ou le dépose en continu sur une pile de stockage.

Dans la même catégorie

Leave a Reply