ENERGIE : Pas de cessation d’actifs d’Anardako en Algérie pour le compte de Total

Le groupe français Total ne pourra pas racheter les actifs d’Anadarko en Algérie. Le groupe Sonatrach a en effet réussi à faire valoir son droit de préemption sur les intérêts détenus par Anadarko en Algérie, en annulant la cession des actifs algériens au profit du groupe français, rapporte le quotidien El Watan de ce jour. Il s’agit du rachat des blocs 404a et 208 et une participation de 24,5% dans le bassin de Berkine (champs de Hassi Berkine, Ourhoud et El Merk) dans lesquels Total détient déjà 12,25%.TOTAL NE POURRA PAS RACHETER LES ACTIFS D'ANADARKO EN ALGÉRIE, DÉCLARÉ LE PDG

sonatrach 1

 

Dans la même catégorie

Leave a Reply