Lafarge
Lafarge

La 508 pour les chefs d’entreprises
L’autre pari de Peugeot

Le constructeur français de la marque au lion ne semble pas baisser les bras et abandonner la piste des spécialistes germaniques du haut de gamme. Plusieurs tentatives ont été réalisées par le passé pour pouvoir se frayer un chemin et disputer une place parmi les grands de ce segment. Peugeot, même s’il avait réussi quelques coups, n’avait cependant jamais pu rivaliser demanière réelle et sur le long terme. Ses dernières expériences avec la 607 et la 407 n’avaient pas donné les résultats attendus. Pour cette année, Peugeot revient à la charge avec plus de lucidité et de maturité pour s’attaquer à unmarché toujours dominé par lesAllemands, du moins pour ce qui est de l’Europe. Pour ce qui est du terrainAlgérie, le français, qui avait toujours sa place avec l’ensemble de ses modèles, n’est pas toujours aussi juste qu’aujourd’hui, et jouit de lamême force. La concurrence est devenue assez rude et omniprésente, et il faudra aussi reconnaître que le représentant de lamarque au lion enAlgérie est resté absent et moins agressif sur le plan de la communication et de marketing. Certains observateurs le voyaient comme dépassé par l’implantation de nouvelles marques européennes, asiatiques et américaines.Cette année 2011 peut être un nouveau départ pour PeugeotAlgérie, dans le segmentM2, qui se voit renforcé par l’arrivée de la 508 et, là, on ne peut dire d’emblée que c’est gagné ; les erreurs du passé doivent être prises en considération. Peugeot n’est pas le seul sur ce segment même si la 508 a des atouts assez solides à faire valoir. Le marché algérien connaît, en cette période, une expansion très forte qui persévère, vu les différents investissements dans les travaux publics, le bâtiment et autres infrastructures et constructions. Le nombre d’entreprises ne cesse de croître, ce qui augmente les chances pour certains concessionnaires de faire des volumes de vente assez encourageants. Le segmentM2 est convoité par les chefs d’entreprises et leurs cadres. La 508, qui a été dévoilée pour la première fois en Algérie lors du dernier Salon de l’automobile d’Alger, a été la traction du stand Peugeot, et a suscité l’intérêt des visiteurs. Cette berline est disponible avec différentes motorisations et finitions, avec des boîtes de vitesses automatiques et mécaniques.On trouvera, donc, lesmodèles allure et GT : 1.6 THP de 156ch, 2.0 HDI de 140 ch, et le 2.2 HDI FAP du 204ch ; les prix démarrent à partir de 2 600 000 DA pour ce qui est des modèles allure pour atteindre les 3 700 000 DA pour le GT. Les responsables de PeugeotAlgérie, qui restent assez prudents quant aux objectifs de vente, ont annoncé quelque 300 unités à écouler pour cette année, un chiffre qui ne semble pas ambitieux vu la qualité des matériaux de cette berline et les différents équipements qu’elle offre selon les versions. La 508 a beaucoup de possibilités pour être la voiture de l’année des chefs d’entreprises, et, là aussi, tout dépendra de la stratégie marketing de la marque au lion en Algérie.

Faïza Chettouh

Dans la même catégorie

Leave a Reply