Bannière menu
Bannière menu
Bannière menu

Bilan et perspective d’Alstom Algérie
2015 fructueuse et grandes ambitions pour 2016

logo alstomAlstom fait le bilan 2015, année qu’il qualifié de dynamique et fructueuse. Actif depuis plus de 30 ans en Algérie, alstom espère de bonnes perspectives pour 2016.

L’année écoulée a permis à Alstom de confirmer sa place d’acteur de référence du transport ferroviaire au niveau international, mais également en Algérie. Preuve de ce succès, les projets d’infrastructures déterminants qui ont abouti en 2015, tandis que d’autres ont été conclus et devraient voir le jour dans les prochaines années.
C’est ainsi qu’en juillet dernier Alstom (en consortium avec deux partenaires1), s’est vu attribué par l’Entreprise du Métro d’Alger (l’EMA) un contrat pour l’extension de la ligne de tramway de l’agglomération de Constantine qui reliera Zouaghi à la nouvelle ville d’Ali Mendjeli. Alstom fournira le système intégré comprenant les voies, les caténaires, les systèmes de télécommunication et de signalisation, les sous-stations ainsi que le sous-système billettique Cette extension sera livrée d’ici 2018. Ce marché est une nouvelle fois une preuve de la confiance accordée aux solutions de tramway intégrées d’Alstom.

Extention

L’extension de ligne pour la ville de Constantine intervient alors que prend fin l’ambitieux projet de tramway de la ville d’Alger, avec la livraison de la 37ème station de Ben-Redouane (Borj El Kiffan). « Un projet à grand succès, qui marquera pour toujours l’histoire d’Alstom en Algérie et plus largement celle du tramway en Algérie», a déclaré Henri Bussery, Directeur Général d’Alstom Algérie.
En outre, Alstom a conclu en juillet dernier un contrat avec la Société Nationale desTransports Ferroviaires (SNTF) portant sur la fourniture de 17 trains de type Coradia Polyvalent. Ces trains bénéficient des dernières innovations technologiques qui allient confort, performance et protection de l’environnement. Le premier train sera livré à la SNTF dès janvier 2018.
Autre grande actualité en 2015, l’usine Cital à Annaba, dédiée au montage et à l’entretien des rames tramway Citadis en Algérie a officiellement été inaugurée en mai dernier. Fruit de la joint-venture entre Alstom, Ferrovial et l’Entreprise du Métro d’Alger (EMA), Cital emploie aujourd’hui 200 personnes qui assemblent et testent les rames de tramway à Annaba et assurent également la maintenance des systèmes tramways d’Alger, Oran et Constantine (rames et infrastructures).
« Notre ambition pour Cital est de développer son activité et de l’étendre aux trains régionaux et à l’exportation », a indiqué Henri Bussery. Il ajoute : « Cital, forte de son expérience pourrait offrir en consortium, avec Alstom Algérie notamment, des systèmes tramway ‘clé en main’ à de grandes villes africaines comme Yaounde (Cameroun) ou Dakar (Sénégal). Cela permettrait de pérenniser l’activité et les emplois au sein de l’usine», « Notre objectif pour 2016 est de renforcer davantage nos collaborations avec les acteurs du secteur et les institutions publiques algériennes afin de poursuivre notre contribution au développement du transport et de l’industrie ferroviaire en Algérie.
Enfin, cette année fut celle qui a permis à Alstom de recentrer son activité principale.
En cédant le 2 novembre dernier ses activités dans l’énergie à General Electric, Alstom se recentre désormais sur ses activités dans le transport ferroviaire. C’est cette expertise qui est partagé depuis maintenant 30 ans en Algérie. Alstom Algérie c’est aujourd’hui de nombreux projets accomplis, des projets en cours mais également des projets à venir. Une technologie et une expérience internationale dans tous les domaines du ferroviaire (comme par exemple la signalisation et l’électrification des lignes), qui peut être utile aux projets de transport en Algérie.
L’année à venir sera celle de la consolidation et des défis pour toutes les équipes d’Alstom soutient le communiqué diffusé à cet effet.

Dans la même catégorie

Leave a Reply