Bannière menu
Bannière menu
Bannière menu

Une année exception pour Transmex
27 millions de chiffres d’affaires en 2015

Sadat Mohamed-Amine, directeur exécutif marketing Transmex
Sadat Mohamed-Amine, directeur exécutif marketing Transmex

Transmex, leader du transport exceptionnel, vient de renforcer ses capacités. Elle acquit selon Sadat Mohamed-Amine, directeur exécutif marketing, plusieurs portiques hydrauliques de capacité de levage allant jusqu’à 1 100 mégalifts. Un des portiques uniques au monde, conçu exclusivement pour les besoins de Transmex, des remorques automotrices qui se déplacent sans tracteur télécommandé, dispose d’un angle de braquage exceptionnel allant jusqu’à 135 degrés, facilite l’accès aux endroits exigus, notamment au niveau des ports et autres infrastructures industrielles, là ou les ensembles tracteurs-remorques ne peuvent pas avoir accès. Avec ses nouvelles acquisitions, Transmex porte son parc à 500 essieux modulaires, ce qui est inégalable, nous dira Sadat Mohamed rencontré au 4e Algest en mai 2016 en faisant allusion à leurs concurrents. Transmex dispose de remorque extensible pouvant atteindre 30 m de longueur et charger d’un seul tenant 140 tonnes. Elle a même développé le service transit et dédouanement. Maintenant, selon notre interlocuteur, elle s’occupera de toute la chaîne de la réception au niveau des ports jusqu’à la livraison sur site du client. Incluant tous les travaux d’aménagement. En somme, Transmex offrira tout le packaging logistique au client. L’exercice 2015 a été exceptionnel pour Transmex qui avait réalisé un chiffre d’affaires de 27 millions d’euros, soit le double de celui réalisé en 2014. Dix centrales électriques ont été transportées durant cette période, ce qui a porté à 88 000 tonnes de chargements effectués durant l’année et parcouru plus de 3 millions de km uniquement pour l’exercice 2015. Des chiffres qui donneraient le tournis aux concurrents directs poursuit Sadat Mohamed-Amine. Pour l’année 2016, Transmex prospecte et investit de nouveaux segments de marché en développement selon le même interlocuteur, hors de celui de l’énergie, notamment dans l’industrie de la métallurgie, des cimenteries, ce qui explique sa participation au Salon dédié à la sous-traitances mécanique (Algest). Le marché avenir de la logistique et transport est optimiste pour Transmex concernant le secteur énergétique puisque de nouveaux investissements dans la fabrication de turbines avec GE et autre usine de transformateur, cimenteries et réalisation de raffinerie constitue un portefeuille d’affaire enrichissant, poursuivra le directeur marketing qui ne manque pas d’agressivité commerciale en élargissant leur offre à d’autres secteurs en développement pour leur confier les opérations de transport et manutention.

Dans la même catégorie

Leave a Reply