Bannière menu
Bannière menu
Bannière menu

Communication au 3e salon des infrastructures, des transports et de mobilité
ALSTOM propose le crédit acheteur à l’export lié ou délié

valentine alstonAlstom présente, à l’occasion 3ème Salon des infrastructures, des transports et de mobilité qui se déroule du 15 au 18 février à Berlin, son ingénierie financière à travers une communication animé par M. Laurence Valentin, chief Finacing et Treasury officer, d’Alstom autour des différents financements possibles pour des projets d’infrastructure ferroviaire.
Au risque de compromettre certains projet et d’être à rupture de devise pour les achats des Équipements et autre services liés à l’industrie du rail, Alstom anticipe   en prévisions des baisse des recettes en devise algérienne pour les années à venir. Et donc propose dans un exposé bien détaillé les différents crédit à l’export pour accompagner ses propres projets en Algérie ou avec d’autre partenaire. L’ingénierie des financement des projets semble au titre de l’exposé de la communicante mandaté par Alstom, semble son domaine de prédilection et de compétence et de maitrise de l’outil. En effet, elle expose les avantages et les inconvénients des financements lié et délié accordé par les agences crédits à l’export comme Coface, SACE, CESCE, kuke ou prêts concessionnaire gouverné par les ocde négociable en gré à gré remboursable sur une période allant jusqu’à 14 ans. Le second le délié est accordé par les agences multilatérales comme la banque mondial, banque de développement, banque européenne, banque africain, évidement conclu t-elle Alstom soutient t-elle propose des solution à toute demande ou au besoin du client.   Plusieurs solutions existe on notera au dernier point le financement d’un projet spécifique en partenariat Public Privé ( PPP), celui i concerne à s’endetter et accordé sur la base de rentabilité du projet.

Dans la même catégorie

Leave a Reply