Lafarge

UIPTMena organise un séminaire à Alger les 24 et 25 octobre 2016
Transport public avec emprise exclusive au menu

banneralgeria1465366666Alger abritera les 24 et 25 octobre prochain un séminaire sur les différents  transports en commun sous le thème «Transports en Commun en Site Propre», organisé par UITP MENA, avec l’EMA comme hôte local de cet événement international.

A l’heure où l’Afrique du Nord s’engage à développer des projets de mobilité urbaine, l’UITP organise le 7e Séminaire MENA sur « les Transports en Commun en Site Propre (TCSP) », les 24 et 25 Octobre 2016, à Alger. Cet événement réunira les professionnels du transport public de l’Afrique du Nord, du Moyen Orient et de l’Afrique Subsaharienne pour échanger sur les projets de transports guidées en cours et à venir, en abordant des sous-thématiques multidimensionnels d’organisation institutionnelle, de financement, de planification, et de gestion des systèmes de transport.
Le Secteur des Transports en Algérie est en perpétuel développement, notamment pour parer aux besoins en transports collectifs, et pallier aux problèmes de la congestion de la voirie dus à l’évolution du parc automobile. Le Ministère des Transports a procédé à l’extension et à la modernisation du transport urbain à travers le territoire national. C’est ainsi que l’état algérien a consacré plus de 9 milliards d’euros pour le développement du secteur du transport public en Algérie ces dix dernières années.
En Algérie, les marchés du transport public connaissent une évolution accrue. Des extensions du Métro d’Alger et de nouvelles lignes de tramway pour les villes de Sidi Bel Abbes, Ouargla, Mostaganem et Sétif sont en cours de réalisation, ainsi que l’extension du tramway de Constantine.
Des études de faisabilité de projets de tramway seront lancées dans huit villes Algériennes. La flotte de bus urbains et suburbains est en cours de renouvellement et de modernisation.
Concernant les réseaux de téléphériques et télécabines urbains; de grandes opérations de maintenance, de rénovation et de mise à niveau technologique des lignes sont engagées ainsi que la réalisation d’une usine de montage qui est en cours.
Cet événement rassemblera les joueurs de transports en commun de l’Afrique du Nord, Moyen-Orient et Afrique sub-saharienne pour échanger leurs points de vue sur les projets de mode de transport guidé en cours et à venir en abordant sous-thèmes multidimensionnels de l’organisation institutionnelle, le financement, la planification et la gestion des systèmes de transport public.
Alger, capitale de l’Algérie est la seule ville de la région qui est équipée d’un système de transports en commun combinant différents modes, à savoir:

 – Le réseau de métro, 13,5 km de longueur totale, qui mesurera 54 km d’ici 2025

– Réseau de Tramway mesure 23,2 km,

– Cinq lignes de téléphérique, d’une longueur de 4,1 km,

– Réseau ferroviaire de banlieue de 300 km (y compris les routes de service),

Urbains et suburbains réseau de bus de 580 véhicules exploités par un opérateur public,

-Urban Et suburbain réseau de bus de 4000 véhicules exploités par des opérateurs privés,

– A 12.173 taxis collectifs.

Dans la même catégorie

Leave a Reply