Lafarge

Bell et Keestrack chez Algérie Engins

Depuis quelques mois, Algérie Engins, distributeur de JCB, un des acteurs majeurs dans la fourniture des équipements de terrassement et du béton, étend ses pouvoirs sur le marché des mines et carrières. En effet, il a commencé d’abord par l’introduction des pelles et chargeuses gros tonnage JCB dédiées aux travaux de carrière ensuite, il complète son offre aux carrières et à la carte par gamme de station de concassage Keestrack et, enfin, des tombereaux articulés du constructeur sud-africain Bell.

Présent aux traditionelles expositions FIA et SITP, Algérie Engins a présenté la gamme du constructeur du spécialiste des tombereaux articulés ; il a fait découvrir aux visiteurs son offre de tombereaux articulés,  en  présentant  le  modèle  30 tonnes de la série D. En revanche, la gamme propose 6 différents tonnages allant de 25 à 50 tonnes.

Tous les modèles sont motorisés par Mercdes Benz diesel. On notera dès l’entrée le B25D, un 6×6 qui est mu par un 6 cylindres en ligne et qui développe 282 cv pour un poids en charge de 41 600 kg. Idem pour le B30D, il propose un 6 cylindres de 322 cv. Par ailleurs, de 35 à 40 tonnes, les tombereaux sont dotés des moteurs V6 de la marque à l’étoile d’argent. Le V8 est réservé au tonnage extrême, notamment les 45 et 50 tonnes développant, respectivement, des puissances de 450, voire 503 CV ; les capacités respectives dans l’ordre décroissant sont de 28 à 17 m3.

Keestrack sous la bannière d’Alger Engins

Alger Engins, premier fournisseur du marché en engins de terrassement, vient de compléter sa gamme carrières et mines en introduisant, en juin dernier, les stations de concassage mobile de marque Keestrack. Après avoir introduit Dumper articulé en 2012  Bell, voici qu’il s’étend à fournir d’autres équipements de carrières. La nouvelle carte Keestrack.

La gamme est très variée mais pour le lancement de la gamme de concassage mobile, Alger Engins a présenté le Destroyer 1112. Le Destroyer 1112 est parfaitement adapté pour le déploiement dans un certain nombre d’applications. Il est entièrement équipé dans une version en circuit fermé. Sa capacité pouvant aller jusqu’à 400 tonnes par heure en fait de lui un concasseur à percussion très  productive, qui est  inégalée : il donne le meilleur coût par tonne selon le représentant de Keestrack.

Avec ses commandes  conviviales, grand  accès pour l’entretien et le remplacement des pièces d’usure, y compris un châssis tililting hydraulique,  il  est le meilleur concasseur à percussion mobile sur le marché actuellement, soutient notre interlocuteur. Le concasseur à percussion proposé à 800x 1050 mm d’ouverture d’alimentation et un diamètre de rotor de 1260 mm. Le Destroyer 1112 peut être équipé avec de nombreuses options afin qu’il soit adapté à n’importe quelle application.

Kahina B

Dans la même catégorie

Leave a Reply