Lafarge
Lafarge

Vers une nouvelle donne sur le marché des poids lourds
Mercedes-Daimler serait en train de préparer un éventuel changement de carte de distribution pour l’Algérie

 

Le premier véhicule de type Actros est l’un des 5 modèles de camions devant être assemblés sur le site industriel SNVI dont la capacité de production annuelle prévue est de 550 véhicules en 2014 avant d’atteindre 2 000 camions en 2015, selon les déclarations de Hamou Tazrouti, P-DG de la SNVI, à l’annonce du premier prototype.

La problématique quant à qui va distribuer les véhicules industriels du constructeur allemand pour le marché civil n’est pas encore demeure toujours.

On sait que c’est encore Bergorat Monoyeur le distributeur pour 2014, mais qu’en sera-t-il dans les mois à venir ? Rien n’a encore filtré à ce sujet. Le cas de Libherr ENMTP risque de se reproduire. On notera qu’au terme du contrat des 49 bulls Liebherr produits à Aïn Smara, ENMTP a dû reporter la production des pelles en raison d’un problème d’entente au sujet de la production ENMTP ou Somatel-Libherr, nous a confié un responsable au stand d’ENMTP en mai dernier lors du salon Batimatec.

Pour rappel, la joint-venture SNVI-Daimler est une société commune qui avait été créée en 2012 avec un capital de 103 millions d’euros pour mettre en œuvre ce projet industriel. Cette joint-venture est détenue à hauteur de 51% par la partie algérienne via la SNVI (34%) et le ministère de la Défense nationale (MDN 17%) et à 49% par l’émirati Aabar.

Daimler/Mercedes-Benz en est, quant à lui, le partenaire technologique.

 

K. A.

 

Dans la même catégorie

Leave a Reply