btp+heavy
btp+heavy

Le BAU 2019 s’invite à Alger

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

La chambre de commerce et d’industrie allemande (ahk) a organise hier mercredi 2 octobre,  dans un nouvel hôtel sis à Kouba une matinée d’information thématique sur le plus important salon professionnel au monde consacré à l’architecture, aux matériaux et aux systèmes de construction, à savoir le BAU , – se prononce(BA-O)-, qui aura lieu sur le parc des expositions de MesseMunich du 14 au 19 janvier 2019.

L’ahk, à travers ses différents représentants, à commencer par le président de la chambre , M Marko Ackermann, suivit de M. Samir Boukherdiche et Soraya Bengalouze ,ont  saisi cette occasion pour faire la promotion du leader mondial des salons de l’Architecture, à un parterre d’Architectes et bureaux d’études algériens , du Cloa centre et Sétif, des experts, des sociétés de réalisations et autres industriels.

Le directeur général adjoint de l’Ahk, n’a pas manqué l’occasion de noter l’intérêt des algériens qu’il portent   à cet évènement en qualité de visiteur , qu il invite à passer aussi au cap d’exposant et pourquoi pas de créer un pavillon algérien.  Le BAU pourrait, selon lui, être cette vitrine d’exposition incontournable et profitable aux produits algériens exportables pour faire la promotions du made in Algeria aux nombreux   visiteurs de ce salon qui sont pas moins de  250 000 visiteurs attendus  de plus de 145 pays dans le monde.

Profitant de cette assistance trier au volet par secteur d’activité , L’Ahk a partagé sa tribune avec d’autres professionnels communicants, tel que Adel Bedjaoui, membre du bureau de l’ordre des Architectes( Cloa ), qui a fait un état des lieux et des perspective illustrée par des cartes du développement urbain de la ville d’Alger de l’époque phénicienne à ce jour, en passant par les périodes, romaine, ottoman , française et post indépendance.

D’autres entreprises allemandes à l’exemple de  la filiale Algérie Peri, a choisi de communiquer sur sa vision du devenir de la construction et du développement des systèmes de construction dans un monde de plus plus en plus digitalisé, et de son apport pour améliorer la productivité et la qualité des constructions. Un très bel  exposé informatif de Omar Mokrani , directeur général de la filiale qui n’a pas manqué de montrer la haute technicité des produits Peri qui ont permis d’accompagner en délais et complexité  des  réalisations en Algérie, notamment des viaducs et notamment celui cité, le Transrhumel de Constantine ou dans l’industrie , il citera la réalisation  de  l’auditorium de la raffinerie de Sidi Rzine, pour s’en tenir  qu’à ceux deux exemples.

l’ambitieux  projet « lepid-Mont » de Bouinen toujours en attente d’autorisation

La dernière intervention qui a le plus suscité un fort intérêt et réaction d’émerveillement et d’étonnement , auprès de l’assistance d’architecte et de la presse nombreuse et celle du projet le pied-Mont, un projet smart ville , situé à Bouinen, en attente depuis plus de 3ans de voir le jour, et peine à démarrer pour défaut d’autorisation et d’accompagnement de la tutelle comme le ministère de l’habitat et autre ministère de l’énergie . L’ Ahk a donné l’occasion à Mme  Saliha Temoulgui , la promotrice de ce projet ambitieux , bien ficeler, de relancer le débat sur ce projet qui tient à coeur aussi bien à ses promoteurs qu’aux entreprises intéressées de le faire aboutir, sur fond propre.

K.A.

 

Dans la même catégorie

Leave a Reply