Lafarge
Lafarge

La technologie au service de la construction
Les systèmes de guidage d’engins Trimble pour une meilleure productivité et un temps record

On a souvent critiqué la qualité des réalisations en Algérie, notamment dans la construction routière où des rectifications et des réparations ont été apportées quelques mois après la livraison du chantier. Désormais, des solutions technologiques existent et sont même disponibles à l’international, mais pas encore en Algérie, comme c’est le cas de la technologie Trimble distribuée par le réseau Sitech qu’on a eu le loisir de découvrir à l’œuvre à Antalya.

 

Il s’agit de la technologie Trimble embarquée dans les machines de travaux  publics  et  adoptée  par presque l’ensemble des constructeurs d’engins dans le monde.

Le concept est de connecter les machines afin de mieux les contrôler et ensuite les guider pour une meilleure productivité. Les systèmes de guidage d’engins Trimble aident les entreprises de travaux publics à travailler plus vite, avec moins de reprises, d’implantations et de vérifications. Résultat : des coûts réduits et un rendement en matériaux amélioré. En outre, le retour sur investissement est très rapide.

Les solutions Trimble exploitent une variété de technologies, y compris le Système mondial de positionnement (GPS), les lasers de construction, les stations totales, les communications sans fil de données, l’Internet et les logiciels applicatifs.

La solution intitulée Connected Machine aide les entreprises du BTP à gérer leur matériel et à surveiller l’utilisation des engins. Les engins peuvent transmettre au bureau des données et recevoir des corrections GNSS via Internet. Elles existent en 2D et 3D, selon l’application et la taille du chantier. La 3D créée au bureau peut être transmise directement à l’opérateur de l’engin concerné, afin d’accélérer et d’améliorer les opérations de réglage et de terrassement. En outre, les mesures de volumes peuvent être réalisées directement par l’engin, évitant ainsi de faire trop souvent appel aux services du géomètre. Cette solution permet également de limiter les déplacements et les reprises, car le bureau et les engins sur le chantier disposent toujours d’informations actualisées.

La solution Connected Controller de Trimble permet de synchroniser les systèmes de topographie Trimble avec le bureau, au moyen d’une connexion sans fil. Ainsi, le contrôleur Trimble peut, par exemple, recevoir des corrections GNSS via Internet. Le géomètre peut recevoir le projet, réaliser de nouvelles mesures puis renvoyer les résultats des relevés et des implantations au bureau. Lorsque le bureau modifie le projet d’origine, les nouvelles données peuvent être transmises au contrôleur de telle sorte que les équipes sur le chantier travaillent avec les données mises à jour. Tous ces échanges d’informations sont réalisés sans que personne  n’ait  à  quitter  son  poste  de travail, ce qui permet d’améliorer la productivité et de réduire les coûts. Pour la gestion optimale de la flotte, Trimble propose un logiciel visions links.

Systèmes de guidage d’engins 2D : bulldozers, niveleuses, pelles

Un premier investissement judicieux pour les entreprises de travaux publics qui découvrent ce type de technologie. Un seul émetteur-récepteur laser est utilisé pour mesurer l’élévation et l’inclinaison de la lame. Pour mesurer le dévers de la lame, ajoutez un autre récepteur laser ou un capteur de dévers.

Un boîtier de contrôle Trimble CB450 ou CB460 embarqué fournit une assistance en termes d’élévation et de dévers,  afin  que  vous  parveniez  plus rapidement au niveau précis demandé. Plates-formes d’infrastructure, routes, bâtiments  commerciaux,  terrains  de sport, chantiers résidentiels et commerciaux,  construction  de  routes,  tranchées, fossés, talutage, dragage et voies d’eau.

Dans le cas des pelles, le système utilise des capteurs d’angle, un capteur de châssis à double axe et un récepteur laser pour mesurer la relation entre le châssis, la flèche, le balancier et le godet. Cela permet de déterminer l’emplacement des dents du godet, ainsi que l’endroit où elles devraient se trouver afin que l’opérateur puisse parvenir à la profondeur et à la pente souhaitées.

Système 3D  pour les  gros travaux de terrassement

Les informations du projet de déblairemblai s’affichent directement en cabine, permettant ainsi de réaliser les opérations d’excavation dans un environnement plus sécurisé, sans piquets. Le système fournit des informations en temps réel, permettant de surveiller les zones à éviter, et collecte en même temps les données de récolement au fur et à mesure de la progression de l’engin.  L’opérateur  peut  ainsi  mieux contrôler les paramètres de sécurité et le déplacement exact des volumes de terre. Elles s’appliquent sur bulldozers, pelles hydrauliques ou scrapers utilisés lors des applications comme l’aménagement des sols, construction de barrages    et    de    réservoirs,    projets d’infrastructures,  décharges  et  sites d’enfouissement techniques. Les données de déblai-remblai sont utilisées pour piloter les électrovannes du système automatique de commande de la lame ou sont transmises en cabine sur un affichage lumineux fournissant un guidage visuel si le mode manuel est utilisé. Elles s’appliquent sur bulldozers, niveleuses, pelles hydrauliques ou raboteuses  lors  de  la  construction d’autoroutes ou de voies ferrées, chantiers résidentiels…

Le système de contrôle de compactage CCS900 permet de réduire les passes supplémentaires inutiles qui entraînent souvent des phénomènes de surcompactage. Les résultats du compactage sont enregistrés et stockés pour analyse et production de documents qui seront livrés en fin de projet. Réaliser une finition ultra-précise, au millimètre près, avec moins de passes est possible dans les matériaux de finition (niveleuse) lors des applications  de construction d’aéroports, des pistes, de  coulage de béton et de dalles, etc.

A propos de Trimble

Trimble utilise la technologie pour le terrain et les travailleurs mobiles dans les entreprises et les pouvoirs publics porteurs davantage de grands projets. Les solutions sont ciblées sur les applications nécessitant un positionnement ou une localisation telles que la topographie, la construction, l’agriculture, la flotte et la gestion d’actifs, la sécurité publique et de la cartographie. En plus d’utiliser les technologies de positionnement, tels que GPS, laser et optiques, les solutions Trimble peuvent comporter un noyau logiciel spécifique aux besoins de l’utilisateur. Les technologies sans fil sont utilisées pour livrer la solution à l’utilisateur et assurer un couplage étroit entre le terrain et le bureau. Pour rappel, Trimble est fondée en 1978 à Sunnyvale, en Californie.

Kahina B.

Dans la même catégorie

Leave a Reply